Comment la fonction de groupage d’Uber Freight réduit les émissions des camions

octobre 8 / US
Comment la fonction de groupage d’Uber Freight réduit les émissions des camions

Le camionnage est essentiel pour que notre économie reste saine et que les magasins soient approvisionnés en produits dont nous avons besoin chaque jour. Cela a été particulièrement vrai tout au long de la pandémie de COVID-19, car les biens essentiels et les expéditions rapides ont été très demandés. Mais le camionnage est aussi le mode de transport terrestre le plus énergivore et le plus émetteur de GES, puisqu’il est responsable de 6,62 % des émissions de CO2 aux États-Unis.

Des études montrent qu’entre 15 et 30 % des kilomètres parcourus par les transporteurs sont à vide, ce qui signifie qu’environ un camion sur quatre que vous voyez sur l’autoroute n’a rien dans sa remorque. Alors comment réduire l’empreinte écologique du camionnage tout en continuant à transporter des marchandises ?

Si la moitié seulement de cette capacité sous-utilisée était exploitée, les émissions des camions de marchandises seraient réduites de 40 millions de tonnes par an et les dépenses en carburant diesel de plus de 8 milliards de dollars par an. Pour réduire l’impact du camionnage sur l’environnement à court terme, il est essentiel que les conducteurs disposent d’itinéraires efficaces. Nous disposons déjà aujourd’hui de la technologie nécessaire à ce type de transformation industrielle.

Grâce à la fonction de groupage d’ Uber Freight, les chauffeurs routiers ont moins de kilomètres à vide et des chargements plus réguliers. Avec les forfaits, les conducteurs ont la possibilité de réserver des chargements et des rechargements ensemble. Par exemple, un conducteur peut réserver un aller-retour en une seule étape facile – un chargement depuis son domicile et un chargement au retour – au lieu de réserver chaque chargement séparément, ce qui signifie souvent un itinéraire plus long et moins efficace. Non seulement cela facilite la vie des conducteurs, mais cela permet également aux expéditeurs d’avoir un accès plus régulier à la capacité des camions et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Un gagnant-gagnant-gagnant.

Grâce aux forfaits, les conducteurs peuvent également planifier leurs journées afin de minimiser les chargements à vide et les émissions, tout en maximisant leurs revenus. Cet aspect est particulièrement important pendant la pandémie, car la demande de biens essentiels a augmenté de manière irrégulière, tandis que la demande de certains biens de consommation non essentiels a également chuté. Alors que de plus en plus de transporteurs ont cherché une technologie pour soutenir leurs opérations en avril et mai, le regroupement de chargements a augmenté de 100 % sur la plateforme Uber Freight.

Une étude récente sur les offres groupées a montré que cette nouvelle fonctionnalité a entraîné une réduction de 22,6 % des kilomètres à vide pour les conducteurs qui l’utilisent, et cette tendance ne fera que s’accentuer. Cela équivaut à une augmentation de l’utilisation des camions de 4,2% (de 81,6% à 85,8%). Au-delà des économies de carburant et de la réduction de l’usure des camions, l’innovation dans le domaine du fret, telle que le groupage, favorise une efficacité qui présente de réels avantages économiques et environnementaux à long terme.

Pour en savoir plus sur Uber Freight , cliquez ici.

Share article